Les couleurs du monde

En plus de vêtir et donc de cacher la pudeur, les tissus révèlent l’identité d’une personne, son statut social, sa richesse, sa religion.

Au Vietnam chaque ethnie montagnarde possède sa propre tradition dans le domaine du tissage, des couleurs et de la broderie.
Les hmongs vivent dans les montagnes du nord, ils cultivent du riz et des plantes médicinales. Ils perpétuent leurs traditions en portant chaque semaine leur costume pour se rendre au marché chargés de hottes bourrée de feuilles aromatiques et de légumes.

Les hmongs noirs sont vêtus de noir et d’indigo avec une jupe très large plissée pour les femmes, une veste noire pour les hommes avec un petit sac brodé, les hmongs fleuris portent des vêtements aux couleurs orange… La fabrication des vêtements est l’affaire des femmes. Les petites filles apprennent à coudre et broder avec leurs mères dès leur plus jeune âge. Les femmes filent et tissent leurs tissus sur le métier à tisser, elles teignent et elles brodent au point de croix de magnifiques motifs très colorés d’un raffinement infini. Cet art textile raconte l’amour, la vie, la liberté, les ancêtres, la famille, il est le gardien de leur culture. 

« Pochon, couvre théière, trousse de beauté aux tissus du monde en vente à la boutique terre d’oc au 38 rue des Abbesses – 75018 Paris et à Villeneuve en Provence, zone artisanale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s